Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 22:27
LES DESSOUS DES CARTES

L’exécution des milliardaires chinois

Par Scott Nzambi

Effectivement, le gouvernement chinois exécute et continuera d’exécuter ses milliardaires au nom de sa campagne anti-corruption. Mais que savons-nous réellement de ces milliardaires exécutes ? Pouvons-nous repérer les traces de leurs tentacules au Congo-Brazzaville ? La chine peut-elle réellement nous servir de modèle sur le plan éthique dans la gestion de la chose publique ?

Lisez en la suite pour juger de vous-mêmes de mes réponses, mes doutes et mes inquiétudes.
Parmi ces milliardaires exécutés, les plus proéminents s’appellent Liu Han et son frère Liu Wei. Pour mieux connaitre ces milliardaires fêtards, je veux vous transporter 7 ans en arrière, le 12 mai 2008.

En chine, cette date est celle de la commémoration du tremblement du tremblement de terre qui secoua la province de Sichuan le 12 mai 2008. En réalité, ce tremblement de terre avait exposé la vulnérabilité des bâtiments scolaires en chine. A cause de la faiblesse structurelle de ses bâtiments scolaires, les milliers d’enfants chinois ont péri dans ces bâtiments scolaires à Sichuan.

Fort heureusement, certains enfants ont trouvé leur vie sauve grâce a une école qui a pu résister au tremblement de terre. Et cette école a été construite grâce à l’aide humanitaire accordée à la province par la philanthropie de LIU Han, ce milliardaire qui venait d'etre execute.

Connaissons–nous au Congo Brazzaville des philanthropies, des nouveaux riches de Sassou qui construisent des écoles pour l’éducation des congolais ?
Ensuite, les affinités politiques de Liu Han, le milliardaire exécuté. En effet, Liu Han fut un allié politique de monsieur Zhou Hongkong, le très puissant chef des services de sécurité du parti communiste au pouvoir avant l’arrivée au pouvoir du président chinois, Xi Jinping.

Visiblement, Zhou Yongkong était l'adversaire le plus menaçant de l’actuel président chinois, monsieur Xi Jinping. Aujourd’hui, Zhou Hongkong est lui aussi condamné pour corruption et devrait être exécuté dans les mois qui suivent.
Enfin, pour les journalistes du monde des business, monsieur Liu Han n’est pas un inconnu en Afrique. Titan du monde minier, Liu Han est le prioritaire de la compagnie Hanlong Mining. Au Congo- Brazzaville, les compagnies Exxaro, iron ore Project à Zanaga dans la lekoumou sont financées par la compagnie australienne, Sundance Ressources.

Un peu d’investigation journalistique suffira pour dénicher les grosses parts de marché que la famille Présidentielle détient dans ces compagnies. Mais le plus grand bénéficiaire dans ces compagnies reste le puissant ministre des mines, Pierre Oba.

En effet, En 2012, Hanlong Mining de Liu Han a voulu racheter Sundance à hauteur de 1 milliard de dollar. A cette occasion, les autorités congolaises ont effectué plusieurs voyages en chine dans la province de Sichuan pour tenter de séduire ce milliardaire Liu Han. Le rêve du ministre Pierre Oba était de voir Liu Han racheter Sundance ressources qui connaissait un sérieux problème de trésorerie.

D’ailleurs, les succursales de cette compagnie australienne , Sundance ressources, au Congo ferment discrètement leur portes au Congo Brazzaville. En attendant, ces compagnies enrichissent encore les poches du ministre Pierre Oba. Pas pour longtemps en tout cas.

Pour revenir a Liu Han, ces campagnes de séduction du gouvernement congolais n’avaient pas donné des fruits escomptés, car Liu Han avait déjà des soucis avec la justice de son pays. Un ami proche du pouvoir qui fréquente le ministre Oba Pierre a confirmé les voyages discrets de ce ministre en chine dans le but de séduire ce milliardaire exécuté. Alors, que retenir de ceci ?
 

1- Les exécutions en chine semblent être animées par les motivations politiques parce Liu Han était un allié directe de l’ancien chef des services de la sécurité du parti communiste chinois tombé en disgrâce aujourd’hui. Alors ne sommes-nous pas déjà fatigués au Congo avec une justice aux ordres du parti au pouvoir qui arrête, séquestre, et tue avec impunité ?
 

2- Les scandales financiers chinois ont nécessairement une résonnance au Congo parce que nos hommes politiques cupides signent des deals d’affaires avec les businessmen chinois versés dans les activités criminelles. Applaudir les exécutions en chine n’est pas notre priorité. Exiger la transparence dans nos transactions financières avec la chine, voilà notre priorité.
 

3- Nous devons faire la différence entre la réussite matérielle et les méthodes utilisées pour y accéder. Culturellement, nous avons tendance au Congo a être suspicieux de nos enfants qui ont réussi dans la vie. Notre héritage catholique fait souvent que la misère soit célébrée comme une vertu et la réussite critiquée comme un vice. La reussite necessite dans la vie une prise de risque, et notre culture qui n'encourage pas la prise des risques rationnelles nous retient parfois dans la pauvrete.


4- Quand Monsieur Alain Akouala félicite un pays, il faut faire preuve de prudence avec ce pays. Pour monsieur Akouala, la chine est un modèle économique et politique à suivre pour le Congo. Mais le désenchantement du peuple chinois envers leurs leaders montrent que les inégalités sociales dans ce pays constituent un grand défi à relever pour ces dirigeants. D'ailleurs, la campagne de lutte anti-corruption lancée par le Président XI jinping de la chine n’est peut être animée que par la peur de voir le peuple chinois prendre la voie de la révolution pour réclamer plus de justice sociale dans la redistribution des ressources du pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Eric Mampouya
commenter cet article

commentaires

plombier 27/03/2015 22:59

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

plombier paris 09/03/2015 00:37

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf