Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 09:59
INTIMIDATIONS À POINTE-NOIRE

L’OPÉRATION MBATA YA BAKOLO S’EXPORTE À POINTE-NOIRE

Officiellement, à son lancement, cette opération consistait à contrôler et à expulser les étrangers en situation irrégulière sur tout le terrritoire du Congo Brazzaville, mais à Pointe-Noire l’opération s’est transformée en une extorsion de fonds sous forme de régularisation forcée et sélective.

En effet, on est loin des expulsions massives des kinois dans cette seconde phase de l’opération Mbata ya bakolo, opération entièrement dirigée et coordonnée par le DGPN Jean François Ndenguet qui a installé son Quartier Général à Pointe-Noire.

Les interpellations concernent tout le monde y compris les nationaux qui sont obligés d’aller se justifier au commissariat central, des arrestations au faciès selon le bon vouloir des policiers.

À l’intérieur d’un cortège important fait de bric et de broc d’engins militaire, le Général Jean François Ndenguet parade, la tête haute, l’œil alerte tel un chevalier des temps anciens avec des engins anti-émeutes, des mitrailleuses en batterie prête à faire feu et des engins de guerre. Ils sont là pour marquer les esprits et surtout pour faire peur.

Les policiers cagoulés munis de lance roquette font le tour de la ville à bord des engins tout droit sorti des guerres les plus atroces. Le Directeur Général de la Police Nationale Jean François Ndenget se plait à prendre des bains de foule pour s’expliquer sur le bien fondé de cette opération qui devrait selon lui aboutir à l’expulsion de tous les sans papiers ; le contact avec les populations sont des moments de gloire, alors le DGPN explique que la vie des vrais congolais sera meilleur après le départ de tous ces étrangers qui sont la cause de l’insécurité et du chômage...

Dans sa première phase, les victimes de l’opération mbata ya bakolo étaient essentiellement des Kinois expulsés brutalement sans autre forme de procès, une situation à l’origine de la brouille diplomatique entre les deux pays. Cette fois-ci le Kinois interpellés n’échappent pas à la règle et sont expulsés du territoire contrairement à d’autres nationalités.

Les ouest-africains qui représentent le plus grand contingent d’étrangers en situation irrégulière à Pointe-Noire sont remis en liberté après paiement d’une amende de 50 000 F CFA pour séjour irrégulier et 150 000 F CFA pour régularisation.

On comprend donc pourquoi le Général Jean François Ndenguet lui même est venu gérer cette opération très lucrative en lieu et place du Directeur Départemental de la Police, « c’est une affaire de gros sous » nous confie un policier.

Plus de 300 étrangers sont tombés entre les mailles étroites du filet de la police à qui le Général Jean François Ndenguet exige de faire du remplissage en faisant des rafles quartier par quartier et maison par maison.

Des centaines de musulmans ont déserté la grande mosquée pour la prière du vendredi et se cachent dans la ville à la merci des « protecteurs véreux», craignant d’être arrêtés.

La psychose plane et traumatise toute la ville de Pointe-Noire.

À Suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Eric Mampouya
commenter cet article

commentaires

Exco 31/05/2015 13:52

Un grand merci a vous de n'avoir jamais publié mon commentaire.

Exco, Yaoundé, Bastos

Exco 21/05/2015 21:31

Bonjour,
Le probleme n'est pas d'arreter les etrangers dans des conditions épouvantables et indignes. Ni même de demander aux congolais d'indiquer les domiciles des étrangers ca et là. Donnez un job, de l'emploi aux congolais. Voila l'enjeu de la gestion catastrophique des dirigeants africains. Comment comprendre que sur presque 5 millions d'habitants on a plus de 1 millions de chomeurs tous agés de 23 a 40 ans. Comment l'insécurité ne va pas naitre dans ce pays?

Sans me vanter ces gens qu'on attrape comme des rats en les obligeant a ce terrer comme des rats peuvent tres bien vous acceuillir chez eux. Essayer d'aller chez eux vous verrez l'acceuil, l'hospitalité. L'amour de l'autre....

Au Cameroun, on a compris que les étrangers ne sont pas un probleme pour nous. Le probleme ce sont les dirigeants. Que ceux-ci repartissent les richesses équitablement. tout sera joué. Cest terrible de voir cela a la télé, de voir les africains se comporter violemment envers les autres africains. Ou les africains sont battues publiquement par des policiers parce qu'ils n'ont pas de papiers. Seulement pour ça...!?
Gerez le pays normalement, Cessez de distraire les congolais avec des arrestations à la con.

Nous au Cameroun, la population a interdit aux forces de l'ordre de faire ce genre de controle sur les étrangers. Le probleme n'est pas labas. Mais sur la gestion catastrophique du pays. C'est pas en les traquant comme des betes que le pays va arranger ses problemes. Pauvre Afrique!!!

Nous sommes contents de vivre avec 4 millions d'étrangers nigerians, 10 millions de Ouest africains (Ivoiriens, Burkinabe, maliens, senegalais, Ghana....). Mettez les congolais au travail, Accordez leur certaines facilités, Arretez le tribalisme, la corruption, le clanisme, Ils ne sentiront meme pas les etrangers au Congo. Les plus grands criminels du pays sont des Camerounais pas des étrangers.

Si chaque congolais avait un blog comme celui-ci qui doit etre lu je presume à la Presidence de la République du Congo, je pense beaucoup de chose peuvent changer en si peu de temps. Jeunes le temps est pour vous, Battez-vous. Soutenez celui qui se bat. parce qu'il le fait pour vous....

On a compris que Cameroun qu'il y en aura toujours pour tout le monde dans ce pays. De même qu'au Congo Brazzaville. Le probleme n'est pas la présence des étrangers.

Je vous remercie.
Exco, Bastos Yaoundé

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf