Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 15:30
Mr Hellot Matson Mampouya, dites-nous... Les congolais doivent savoir.

Aucun peuple au monde ne s’est levé pour réclamer la soumission ou la dictature. Tous les peuples se soulèvent pour revendiquer les libertés fondamentales, les droits de l’homme et la démocratie. Les conclusions du dialogue de SIBITI 2015 auxquelles le Président Sassou-Nguesso veut donner un large échos, consacrent le recul ou la régression du progrès au Congo tant elles sont la négation du principe de l’alternance démocratique.

La publication de la nouvelle équipe gouvernementale ce 10 Aout 2015 a tracé ce qu’on peut appeler la ligne « Maginot » dans le faux débat sur le oui ou le non au changement de la constitution de Janvier 2002 : ceux qui disent oui en public ou en cachette comme le Président de la dynamique républicaine pour le développement (D R D) sont maintenus au gouvernement et ceux qui ont dit non sont débarqués.

Comme le journal Le Figaro annonçant la mort de Victor Hugo deux ans avant, les Senga-bidié, Matys et autres avaient de raisons de se retirer du parti en gestation à la veille du congrès constitutif de la DRD parce qu’ils avaient compris avant tout le monde que ce futur parti n’était qu’un faire valoir d’Hellot Mampouya qui, en réalité, n’était que le poste avancé du PCT Au sein du MCDDI : Mr Hellot Mampouya, dites-nous…les militants de la DRD veulent savoir.

Comment, ce qui au départ, à la suite de la convention de KINKALA, n’était qu’un courant dénommé Dynamique pour la renaissance du MCDDI, est devenu un parti dont les co-fondateurs, comme les compagnons de la révolution hier, sont devenus des parias pendant que Président fondateur se vautre dans le lit du « jeune et gentil dictateur » ? Le parti de la troisième génération est devenu, en moins de deux ans, le parti de la somme des tares et avatars de la première et de la deuxième génération : Mr Hellot Mampouya, dites-nous…les militants de la DRD veulent savoir.

Pourquoi, un parti disposant des documents fondamentaux qui déterminent son ADN politique n’a jamais eu un discours structuré fondé sur son identité (Parti libéral) et sa doctrine (développement intégral) ? Président fondateur a même honte / peur de prononcer le nom de feu Bernard KOLELAS alors qu’il veut se faire passer pour son fils spirituel.

Ces manquements graves ont fait qu’il n’y a pas eu homogénéité dans la pensée et l’action des dirigeants et militants de la DRD. Président fondateur n’a pas su fédérer et gérer ce microcosme formé des gens venus de plusieurs horizons politiques. Président fondateur a eu pour discours, un tryptique insipide (enfance malheureuse, amour, loi des semailles et de la récolte) qui n’a rien avoir avec l’action politique qui ne doit pas éviter les débats de fond. Ces trois dimensions expliquent certainement les flottements du Président fondateur qui tangue/vogue entre deux eaux, s’installant dans l’équilibrisme / opportunisme ou simplement dans la duplicité : Mr Hellot Mampouya, dites-nous…les militants de la DRD et les congolais veulent savoir.

Alors que le débat sur le changement ou non de la constitution n’a pas eu lieu au parti prétextant que la DRD devait éviter les extrêmes (pour Président fondateur, extrême égal non au changement ou égal à l’opposition), une délégation composée de :

- Malonga Albert dit Malga, cette fine intelligence brouillée par la veulerie et le griotisme ;

- Ossié , dont les hauts faits politiques ne sont connus que du président fondateur ;

- Sita-bitori, cet ancien contrôleur dans les bus STUB à Brazzaville, devenu douanier par le laxisme et les raccourcis du PCT, alors qu’il aurait fini bon bucheron-charbonnier dans sa brousse natale à quelques encablures de Brazzaville dans le district de GOMA-TSETSE.

Cette délégation, sous la houlette du Président fondateur, est allée dire oui en catimini à Sibiti suivant la prescription d’une réunion de la majorité présidentielle tenue l’avant-veille du dialogue au siège du PCT, alors que la position des organisations des jeunes et des sages dynamiques était le non au changement : Mr Hellot Mampouya, dites-nous…les congolais doivent savoir.

Si pour demeurer au gouvernement Sassou, il faut montrer patte blanche en récusant les principes fondamentaux de la République, ne peut on pas comprendre qu’en faisant le zèle au défilé de OUESSO avec le carré de militants chinois, vous n’avez pas fini votre danse du ventre pour mieux vous incruster dans le pouvoir Sassou qui pourtant vous utilise depuis le temps où vous avez été recruté et géré par feu Oko Camille : Mr Hellot Mampouya, dites-nous,…les congolais veulent savoir.

Avec votre maintien au gouvernement et votre engagement de OUESSO 2015, le masque d’ Hellot Mampouya est tombé et le vernis de sa générosité de circonstance est écaillé. Déjà au MCDDI jusqu’à la veille de la convention de KINKALA, Hellot Mampouya n’avait jamais pris la parole pour relever quoi que ça soit sinon se contenter du peu qui lui tombait sous la main. Ce qu’il savait faire, c’était dire « koulountou » grand frère à Parfait KOLELAS en se pourléchant les babines. Son réveil à la veille de la convention est suspect au point où l’innocence dont il a voulu se draper commence par faire remonter à la surface des zones troubles.

Aux législatives de 2012, à la surprise du chef du MCDDI et au grand dam des militants de la circonscription, Hellot Mampouya se retire de la compétition après avoir négocié en solo son maintien au gouvernement. De même aujourd’hui, pour sauvegarder un poste au gouvernement, il a accepté en solitaire le changement de la constitution sans pour autant prendre l’avis ne fusse que du bureau exécutif national à défaut du conseil national de la DRD.

L’objectif de Hellot Mampouya en politique est simplement de rester au gouvernement craignant de retomber dans les affres de sa jeunesse. Du coup, il se trouve écarteler entre les exigences du PCT et celles de la base de son parti. Il est obligé d’entretenir le flou jusqu’au jour où il sera rattraper par l’histoire, comme avant lui , le furent les gens de son acabit (Pierre Kinzonzi dit « mwana bé-mbé » ou Wamba Victor dit « Dewambert ») qui écartelaient le mouvement matsouaniste en se mettant plein les poches, sur le dos de « l’amicale ».

Enfin, qui es- tu réellement ? Serais-tu hibou, cet oiseau qui ne prend son envol qu’à la tombée de la nuit ou corbeau après le déluge ? Mr Hellot Mampouya, dites-nous,…les congolais doivent savoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Eric Mampouya
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf