Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 12:00
QUI EST PAUL OBAMBI ?

UN OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE BIEN CONNECTÉ AU POUVOIR DE BARAZZAVILLE

Inamovible président de la chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers (CCIAM) de Brazzaville depuis 1998, Paul Obambi, 61 ans, fait surtout office de premier opérateur privé du Congo Brazzaville. Doté de quatorze filiales, son groupe Sapro embrasse la plupart des secteurs stratégiques du pays. Une emprise que cet homme d'affaires réputé pour être autoritaire a construite grâce à ses connexions avec le régime de Denis Sassou Nguesso.

Fondé en 1992, Sapro évolue dans le trading pétrolier via Sapro Oil, société créée en 2007 à partir du rachat de 50% des parts de X-Congo Oil à la compagnie Lynx. La même année, l'acquisition d'Ufalu à la SNPC (Société nationale des pétroles du Congo) a permis à Sapro de s'ouvrir au secteur des lubrifiants et des intrants agricoles. Cette société rebaptisée Solupac est dirigée par Alphonse Obambi-Itoua, l'un des frères de Paul Obambi.

La gestion familiale est l'une des marques de fabrique de l'homme d'affaires congolais, ce dernier veillant à assurer en toutes circonstances une place de choix aux membres de sa fratrie. Ainsi, la direction de la société de BTP Getrab échoit à un autre de ses frères : Raymond Obambi.

Sapro occupe également le secteur minier à travers deux filiales : Afrimines et Socin Mines qui exploitent des gisements de fer, de potasse et de manganèse. Le groupe se compose enfin d'une régie publicitaire, Média international, présente en RDC, en Centrafrique et en Côte d'Ivoire ainsi que d'une unité de fabrication de PVC (Sapro plastique), de trois usines d'embouteillage (Sapro boissons) et une savonnerie (Sapro savons).

D'autres actifs sont gérés à travers des prises de participation. C'est le cas d'Azur télécom, filiale du groupe de télécommunication installé à Bahreïn Bintel, dont la direction a été confiée à un autre frère : Jean-Bruno Obambi. Enfin, Sapro a établi de nombreux partenariats au Congo Brazzaville avec des groupes internationaux (Air France, Heineken, Bolloré, JC Decaux, Airtel, MTN, ect…).

Au-delà du cercle familial, cette influence sur le tissu économique national a été largement favorisée, au lendemain de la guerre civile par l'ouverture de Denis Sassou Nguesso à une nouvelle génération d'entrepreneurs originaires du Nord du pays, comme lui, mais aussi par l'amitié que Paul Obambi a tissée avec ses propres frères mbochi d'Ollombo, son clan originel. Au sein du pouvoir, ce clan issu du département des Plateaux (Centre du Congo) entre directement en concurrence avec les mbochi d'Oyo (Denis Sassou Nguesso, Jean-Jacques Bouya…) et les mbochi de Boundji (Rodolphe Adada, Denis Gokana) pour l'accès aux rentes stratégiques.

Dans ce cercle, Paul Obambi s'appuie sur son mentor, le général Pierre Oba, pour rester bien en vue dans le premier cercle présidentiel. Il tire également profit de sa relation avec Bruno Jean-Richard Itoua, ex-"monsieur pétrole" au Palais. Ce dernier qui est largement cité l'affaire des panama's papers lui a notamment présenté Charlotte Ovunda Makanda, une amie personnelle d'Antoinette Sassou Nguesso.

Membre de la Grande loge du Congo (GLC) dirigée par le chef de l'Etat congolais en personne, le patron de Sapro cultive de nombreuses relations d'affaires en dehors de ce cercle originel. Son ami Stève Gentili, président de la BRED-Banque populaire et du conseil de surveillance du groupe BCPE, facilite sa mise en relation avec les milieux d'affaires européens. En contrepartie, Paul Obambi a aidé Stève Gentili à installer une filiale du groupe bancaire à Brazzaville.

Ces réseaux internationaux sont consolidés par La Maison de l'Afrique que préside Paul Obambi. Cette structure basée à Paris et chargée de promouvoir les économies de dix pays francophones (Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Congo Brazzaville …) lui permet de jouer les intermédiaires avec les investisseurs étrangers. Fin 2015, Paul Obambi a piloté une imposante délégation de patrons turcs au Congo Brazzaville grâce à sa casquette de président de la chambre de commerce de Brazzaville, membre de la Maison de l'Afrique.

Né à Brazzaville (Poto-Poto) dans une famille modeste, Paul Obambi est titulaire d'une licence en économie, obtenue en 1979 à l'Université Marien-Ngouabi de la capitale, ainsi que d'un diplôme d'inspecteur principal décroché au Centre international de perfectionnement des cadres des postes et télécommunications de Toulouse (France). Elevé en 2010, à titre exceptionnel, au grade de grand officier dans l'ordre du mérite congolais, le fondateur de Sapro est marié à Claudine Nkouka. Cette Lari originaire du Pool (Sud) réside dans le très chic 16e arrondissement de Paris. Lui-même bénéficiaire d'une carte de résident en France, Paul Obambi séjourne fréquemment à Londres où réside l'une de ses filles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Eric Mampouya
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf