Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 00:29

COMMUNIQUE DE PRESSE

Compte Rendu de la Rencontre avec TCHICAYA MISSAMOU

Tchicaya MissamouLa rencontre entre TCHICAYA  MISSAMOU et la diaspora congolaise de France a bien eu lieu ce samedi 30 juin 2012, dans une salle de réunion de l’hôtel Holiday inn à Paris dans le 10è arrondissement. C’est dans un climat fraternel, une ambiance amicale et un franc parlé, que le dialogue et les échanges se sont déroulés.

Dans son introduction, l’enfant prodige qui a réussi aux Etats-Unis a tout d’abord évoqué son passé, pour dire que la richesse ne l’a pas fait oublié d’où il vient. De son passé il s’en souvient. De son pays natal le Congo-Brazzaville, il le porte en lui, avec fierté comme un héritage. Il évoque cette histoire émouvante de sa vie, dans un livre où il raconte son enfance. Né dans une famille de 16 enfants, d’un père qui avait 7 à 8 femmes, il a eu du mal à recevoir une éducation soutenue. Comme certains adolescents de son âge, il a vécu dans les rues de Poto-Poto, Moungali, Bacongo, Ouenzé, Makélékélé etc…

Cependant, l’enfant de la rue n’a pas sombré, mais il a lutté comme un garçon courageux jusqu’à son arrivée aux Etats-Unis où il intègre l’armée américaine dans le bataillon des marines. Très appliqué, il est major de sa promotion, devient instructeur et reçoit plusieurs décorations après avoir combattu sur les théâtres des opérations, comme en Irak. Revenu aux Etats-Unis, il se lance dans les affaires et monte à Los Angeles dans la ville où il habite, un centre de Fitness où il entraine et éduque les américains à vaincre l’obésité. Le centre est un véritable succès. Il est respecté au Pentagone, fait la une des médias et intervient sur les grandes chaines de télévisions américaines comme CNN. Il se considère par sa culture, comme un ambassadeur de son pays à l’étranger.

TCHICAYA MISSAMOU, l’enfant prodige, l’homme d’affaire, n’a pas oublié d’où il vient. Pour aider et assister les enfants du Congo Brazzaville dans le domaine de l’éducation, il crée la fondation "Hope of Congo". Pour lui, l’éducation c’est la fondation de tout. L’éducation c’est la base de la construction d’un être humain. Sans l’éducation rien ne peut se faire. C’est de l’éducation que tout s’amorce dans la vie : l’instruction, la connaissance, les idées, les initiatives, les projets et les programmes.

Avec ses partenaires américains, il a collecté pour des millions de dollars des appareils, du matériel, des équipements et toutes sortes de produits utiles à la création des écoles, d’abord à Pointe-Noire puis dans le reste du Congo Brazzaville. L’école sera un lieu d’enseignement, de culture, mais aussi un lieu où les soins de santé seront administrés ainsi qu’une éducation pour les familles.

Pour TCHICAYA MISSAMOU, les Congolais sont intelligents, ils ne sont pas faibles, ils sont forts, mais il leur manque la confiance en soi. Il croit que, si lui il a réussi, les autres Congolais peuvent en faire autant. Il cite le Président Barack OBAMA, d’origine africaine, qui est devenu le président de l’Etat le plus puissant au monde et le Président Nelson MANDELA "l’icône mondiale" qui est devenu l’homme le plus influent du monde après 27 années de prison.

TCHICAYA MISSAMOU veut travailler avec tout le monde : les pouvoirs publics congolais, les associations, la société civile et toutes les bonnes volontés. Il y a des problèmes, il le sait, mais il veut être un laboratoire de solutions et une bénédiction pour son pays. Il insiste, en soulignant que sa fondation n’est pas une organisation politique. Il laisse la politique aux politiques. Il veut unir les Congolais des quatre coins du pays, sans distinction, pour travailler avec lui dans ce projet éducatif qui lui tient à cœur et qu’il veut réussir pour donner à ce pays ce qu’il a reçu : Demandez-vous ce vous pouvez faire pour votre pays et non pas l’inverse.

Sa fondation va mener des actions pour donner de l’espoir et la chance de réussir à chaque Congolais, mais aussi pour organiser le présent, afin de construire l’avenir. Pour cela, selon lui, "il faut pardonner et, à défaut d’oublier, tourner la page de ce passé qui nous colle à la peau, ce passé qui nous paralyse et qui nous empêche de regarder l’autre comme notre semblable. Le passé un frein et un obstacle pour nous empêcher d’avancer et de réussir".

Par la suite, TCHICAYA MISSAMOU a écouté ses compatriotes de la diaspora de France et répondu à leurs interrogations. Aux critiques contre le pouvoir, il a répondu sans équivoque : "nous devons pardonner, avoir confiance en nous et responsabiliser le gens pour éclairer l’avenir".

Pour lui, les Congolais ne pourront pas réussir dans la vengeance et la haine. Pour illustrer son propos il cite Nelson MANDELA qui a pardonné après 27 ans de prison. Aux pessimistes, il a répondu : "les échecs du passé ne peuvent pas nous empêcher de construire des projets et d’avancer, nous devons donner de l’espoir, sinon l’avenir sera sombre".

La fondation "Hope of Congo" a quasiment tout ; le savoir faire, les individus et les moyens financiers. Elle demande aux pouvoirs publics congolais et à la Fondation "Congo assistance" de lui assurer l’exonération totale des frais de douane des containers et la sécurité des lieux de stockage et de distribution ainsi que celle de ses volontaires

Pour TCHICAYA MISSAMOU, un espoir vient de naitre, c’est tout de suite et maintenant qu’il faut le saisir, non pas demain, ni après demain, car il sera sans doute trop tard

Toute la salle quasiment, a applaudi, souscris et approuvé le projet éducatif de l’enfant prodige de Brazzaville, qui va s’envoler pour le Congo-Brazzaville lundi 2 juillet 2012, avec son équipe de bénévoles américains, pour rencontrer les autorités politiques et poser  les premières fondations de son organisation.

Un Etat n’a pas vocation à créer des emplois mais de favoriser les conditions permissives à la création des richesses par les citoyens ; ces conditions commencent par l’éducation et la formation des jeunes car un cerveau bien formé trouve toujours des solutions dans son environnement.

Sans éducation rien n’est possible à martelé TCHICAYA MISSAMOU, former les leaders capables de prendre des bonnes initiatives pour eux-mêmes, pour la collectivité et pour le pays ; telles sont les bonnes bases pour le développement d’un pays car aucun pays ne peut se construire sans l’apport des individus bien formés.

Hope for Congo Foundation se donne pour ambition de créer un centre de formation susceptible de donner une solide formation de managers aux futurs dirigeants d’entreprises afin de  renforcer leurs capacités d’organisation, d’autogestion et d’autopromotion.

Dans les pays d’Afrique subsaharienne, 45 millions d’enfants ne vont pas à l’école ; les raisons de ce gâchis sont multiples : les Guerres, la dette extérieur, des bâtiments scolaires inexistants ou endommagés, le manque de formation des enseignants, des trajets trop longs pour se rendre en classe, le manque de crayons, de livres etc..., sont parmi les fléaux qui rongent les systèmes éducatifs des pays africains.

Convaincus de l’importance de l’instruction, et de l’éducation dans le l’épanouissement d’un individu, dans la lutte contre la pauvreté ainsi que dans le développement harmonieux d’un pays Hope for Congo Foundation s’est résolu de créer au Congo Brazzaville les écoles de l’espoir : Hope’s School for Congo

TCHICAYA MISSAMOU veut répondre au manque d’emploi qui pousse certains jeunes à s’orienter vers la débrouille ; ces jeunes ont besoin d’appui pour réussir leurs initiatives. Pour les accompagner, Hope for Congo Foundation veut mettre en place des centres de formation qui assurent aux diplômés sans emploi, aux chômeurs, aux artisans, aux femmes et aux petits commerçants du secteur informel une formation sur le management, la création et la gestion d’entreprise.

En permettant aux jeunes d’initier des projets générateurs de revenus viables, Hope for Congo Foundation favorisera l’amélioration des conditions de vie des populations démunies et mettra à la disposition du pays un outil réel de lutte contre la pauvreté.

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Culture
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf