Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 23:47

Les Conclusions de l’Expert Canadien

Par Marc PIGEON (Journal de Montréal)

http://www.journaldemontreal.com/2012/05/21/un-expert-quebecois-sillustre

Jacques-LandryPendant dix jours, Jacques LANDRY a interrogé avec succès les suspects d’une explosion mortelle. L'expert canadien exonère bien la piste criminelle ; reste l'incompétence et la négligence criminelle. Alors pourquoi le colonel Marcel NTSOUROU et les 22 autres accusés restent en prison ?

Maître de l’interrogatoire, l’ex-lieutenant de police Jacques LANDRY revient tout juste d’un séjour hors de l’ordinaire au Congo Brazzaville, où on a fait appel à son expertise pour interroger les militaires impliqués dans l’explosion d’un entrepôt de munitions qui a rasé une partie de la ville et fait plus de 220morts et 1500 blessés.

La tragédie s’est produite le 4 mars dernier, dans le secteur de Mpila, à Brazzaville. Plusieurs explosions successives se sont fait entendre, laissant croire à des bombardements ou un coup d’État.

Or, il n’en était rien : l’immense hangar, qui servait d’entrepôt pour des missiles, des lance-roquettes, des armes automatiques et des engrais chimiques servant à la composition de bombes, avait explosé. Deux militaires sont morts et une douzaine d’autres affectés à l’entrepôt ont été arrêtés.

Pour soumettre ces suspects à un interrogatoire, les autorités ont choisi de puiser dans l’expertise québécoise : on a offert ce contrat des plus particuliers à Jacques LANDRY, ancien membre de l’unité des crimes contre la personne de la SQ, ancien enseignant à l’école de police de Nicolet, aujourd’hui enseignant à l’Université de Montréal et auteur.

10 jours d’interrogatoire

Véritable spécialiste de l’interrogatoire et du détecteur de mensonges, l’homme de 58 ans s’est rapidement envolé pour l’Afrique, où il a mené des interrogatoires, retransmis en direct devant les membres de la commission.

Dix jours d’interrogatoire, à raison de quatre à sept heures par jour. Un séjour qu’il n’est pas prêt d’oublier.

La thèse criminelle a vite été écartée et celle de l’accident dû à la négligence a été privilégiée.

Il en ressort que des règles non suivies et la négligence de certains membres de la sécurité sont à l’origine du drame.

"Quatre militaires fumaient à côté du réservoir à engrais qui coulait tellement il était rouillé",donne en exemple M. LANDRY.

Tristes souvenirs

Quand on démarrait la génératrice, des étincelles jaillissaient. Lorsqu’on ouvrait un robinet d’eau chaude, on pouvait ressentir un choc électrique. Toutes des défaillances qui démontrent de la négligence, selon M. LANDRY.

"Quand le chargé d’équipe a crié au feu, personne n’a tenté de l’éteindre, raconte-t-il. Ils se sont plutôt enfuis".

M. LANDRY revient de ce périple avec une expérience unique dans ses valises et des tristes souvenirs d’un drame évitable qui a touché des milliers de Congolais déjà affectés par la pauvreté.

UNE EXPÉRIENCE MÉMORABLE

L’expérience de l’ex-policier au Congo Brazzaville figure parmi celles qui l’ont certes le plus marqué.

Appelé à œuvrer dans ce pays au climat politique et militaire bien différent du nôtre, son travail s’est fait dans des conditions plutôt particulières.

Un séjour au cours duquel sa propre sécurité fut un enjeu constant. Logé dans un hôtel peu confortable, on lui avait affecté des accompagnateurs pour le protéger, tant à l’hôtel que dans ses déplacements.

"Je n’ai pas dormi pendant 11 nuits", dit-il, mi-ironique, mi-sérieux, alors que les coups de feu résonnaient dans la nuit.

Pourtant, M. LANDRY en a vu d’autres au cours de ses 26 années passées à la Sûreté du Québec, notamment affecté aux pires meurtres, enlèvements et agressions sexuelles.

La visite des lieux du sinistre est un souvenir qui l’a marqué et qu’il gardera en mémoire toute sa vie.

"C’est comme si tout le quartier Hochelaga-Maisonneuve avait été soufflé par l’explosion", dit-il.

Les images du quartier Mpila, croquées par les photographes de presse, montrent la dévastation et valent d’ailleurs mille mots. "Je vais me souvenir de ce voyage toute ma vie", dit-il.

Partager cet article

Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

HAH´BIBAH NATAH 25/05/2012



 Appel aux congolais de France



CELUI QUI VEUX CHANGER LE MONDE DOIT premierement commencer PAR S´ AIMER SOI MEME.


Si les Congolais sont passifs et lents c´est parceque la communauté congolaise ou la Diaspora congolaise de la france pense que le sauveur sortira des politiciens francais.

cette communauté congolaise reste aveuglé par leur propre croyance coloniale et pense toujours que la politique francaise fera quelque chose pour eux."ERREUR FONDAMENTALe"

ILS NE comprennent PAS LEURS MISSIONS primordiales.

Les congolais de la France sont aveuglés formatés et etouffés par l´arrogance du colon par la langue de moliÈre et par le systeme francais à vouloir débattre sur tout et pour rien.(TROP PARLER
ÉGARE)

à ne pas vouloir progresser ni passer a l´action.

Mon Appel à La Diaspora de france! Sortez de vos prisons mentales à fin de voir la realité en face.

votre mision en france consiste a dire aux politiciens Francais la verité sur leur politique neocoloniale(la Politique du colon aux colonisés) à l´égard du congo Brazzaville.

les politiens Francais ne doivent plus parler au noms du peuple congolais. chaque congolais doit reprendre son pouvoir naturel de l´ere du verseau pour resoudre les problemes politiques d´une
facon participative. fini avec de l´assistanat.

l´ere est a la transparence au respect de soi confiance de soi a la connaissance de soi amour de soi.

Cessez avec la politique de la courbette.fini avec les peurs eles complexes d´inferiorités.

les congolais francais sortez de votre cocons intellectuels pour faire avancer les choses.

Transcender votre ego,et intégrer l´amour de soi la confiance de soi pour vous sauver vous meme.

c´est pas pour rien que vous etes en grand nombre en France.

Utilisez l´outil skype pour les partages et les echange inter-congolais.

à Bas les applaudissements gratuits  l´arrogance sans contenu. 

comptez sur le developpement personnels et non sur les politiciens.

ton coeur est la solution.
ton coeur à la solution pour toi.



LORSQUE LE POUVOIR DE L´AMOUR DÉPASSERA L´AMOUR DU POUVOIR ALORS VIENDRA LA LIBERATION DU MONDE.



Appel appela: regarde le fond de mon message et non la forme.




de l´Allemagne
Clarisse Akouala
cakuala@yahoo.fr
skype:akoualah1




APPEL AUX CONGOLAIS DE FRANCE




http://www.youtube.com/watch?v=UULMCK-Vpzs&list=UUGk1Yyp2qD5yT8NN40OJIfQ&index=1&feature=plcp 



LETTRE OUVERTE Au PRESIDENT FRANCAIS FRANCOIS HOLLANDE


http://www.youtube.com/watch?v=kNwFAHEOo6g&list=UUGk1Yyp2qD5yT8NN40OJIfQ&index=2&feature=plcp

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf