Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 18:46

 Droit de Réponse de Clément MIERASSA à l’article de Monsieur Casimir MALONGA Intitulé "Ignace NGAKALA et les Dessous Des milliards soi–disant alloues au CHU"

clement_mierassa.jpgJe me suis senti personnellement interpellé par cet article et j’ai jugé nécessaire d’apporter des éclairages pour une bonne compréhension.

En effet, j’y ai relevé le passage suivant : "on comprend qu’au cours d’une conférence de presse un homme politique ait parlé de certains chiffres et que la presse ait relayé ses propos. Mais, si de tels propos étaient tenus par le Ministre des Finances, ce qui ne peut être le cas puisqu’il connait le dossier, on lui aurait accordé un crédit, mais venant d’un opposant, cela peut être compréhensible".

J’ai tenu à réagir à ces propos pour faire une mise au point afin d’éclairer ma pensée. Ceci pour les trois raisons qui suivent :

-      La première parce que j’ai tenu une conférence de presse relative à l’analyse de la situation inhérente à la catastrophe du 04 Mars 2012, le vendredi 04 mai 2012.

-      La deuxième parce qu’au cours de cette rencontre je me suis une nouvelle fois poser la question de savoir où va l’argent du pétrole ? Et dans ce cadre je me suis vu dans l’obligation de parler de la situation sanitaire de notre pays et l’état du CHU ce jour tragique en particulier.

-      La troisième parce que les chiffres sont des monstres froids et des outils précieux pour la prise des bonnes décisions, la bonne gouvernance et la transparence.

Dans ce cadre j’ai souligné avec force que la question de l’utilisation de l’argent public dans notre pays tourmente sérieusement les esprits des congolais qui découvrent le 04 Mars 2012, l’état de délabrement dans lequel se trouve leur système sanitaire.

Le Centre Hospitalier et Universitaire qui avait bénéficié d’une dotation financière de 1.650.000.000 francs CFA en 2006 et qui devait faire l’objet d’une réhabilitation dans le cadre du programme prioritaire 2007–2009 avec une enveloppe globale de 20 milliards de francs CFA n’a ni ambulances, ni matériels de chirurgie, ni équipements adéquats et surtout ni médicaments pour faire face à la situation d’urgence due à la catastrophe.

Par ailleurs, l’année 2012 a été déclarée année de la santé pour tous. Mais, jusqu’au 04 mars 2012 il n’y avait aucun changement palpable dans l’accueil des malades au CHU, ce qui ne nécessite plus de commentaires. Tous les Congolais ont été témoins de cela. D’où l’aide multiforme que nous avons connue et reçue. 

Cette situation de mon point de vue a occasionné beaucoup d’interrogations et mérite des réponses claires. J’ai été peiné de constater une fois de plus le paradoxe entre les discours du Chef de l’Etat et leur mise en application. 

Je signale que, tout opposant que je suis, sur des questions aussi importantes qui touchent la vie de toute une Nation, je ne me permettrai jamais, alors jamais d’avancer des chiffres ou des choses que je ne maîtrise pas. Dans ce contexte en ma qualité de statisticien, je m’efforce toujours à être le plus rationnel possible. Qu’à cela ne tienne ce que j’ai énoncé n’est pas une vue de l’esprit.

Il sied donc, de signaler que selon l’article 85 de notre Constitution le Président de la République adresse, une fois par an, un Message au Parlement réuni en Congrès, sur l’Etat de la Nation.  

Dans ce cadre :

1.  Le Président SASSOU NGUESSO a déclaré ce qui suit dans son Message sur l’Etat de la Nation 2006 :

"La qualité de notre système de santé est pour le gouvernement une préoccupation de tous les instants. D’importants investissements sont consacrés à la construction, à la réhabilitation et à l’équipement des structures sanitaires, comme l’attestent les acquis du processus de municipalisation accélérée. 

Des efforts sont entrepris pour lutter contre les maladies infectieuses, les pathologies maternelles et infantiles, les maladies émergentes et réemergentes. Le budget consacré au secteur de la santé augmente d’une année à l’autre.

Il dépassera 50 milliards des francs CFA en 2006. Il faut, cependant reconnaître que beaucoup reste à faire.

Au regard de l’urgence et de la nécessité, j’ai donné des instructions aux membres du Gouvernement d’accélérer la réhabilitation du Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville. Une dotation financière, dont la première tranche arrêtée à 1 milliard 650 millions de francs CFA, a été allouée à cet effet….."

Il apparait que le chiffre de 1,650 milliard n’est pas une invention mais une dotation qui devrait bel et bien débloquée.

2.  Dans le message sur l’Etat de la Nation 2007 le Président de la République a déclaré ce qui suit :

"Dans les secteurs de la santé, le plan National de Développement Sanitaire a été validé.

En plus de l’intensification de la lutte contre le VIH/SIDA, la schistosomiase ; le cholera, les efforts dans le secteur de la santé ont ces derniers mois, touché particulièrement les volets ci-après :

·      la mise en œuvre du programme d’Action Prioritaire de réhabilitation du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville pour la période 2007-2009 évalué à 20 milliards de francs CFA à raison de 4 milliards 600 millions en 2007, 10 milliards en 2008 et 5 milliards 400 en 2009. Ce programme vise principalement :

-       la réhabilitation des infrastructures de base ;

-       la réalisation de grands travaux d’assainissement ;

-       la mise en fonctionnement des ascenseurs ;

-       la dotation en équipements techniques, médicaux et en véhicules ;

-       la relance des services de restauration, de maintenances biomédicales.

·       La réhabilitation du CHU qui se poursuivra au-delà de ce programme terminal sera accompagnée par les rénovations de la construction des Hôpitaux périphériques à Brazzaville et autres établissements sanitaires à l’intérieur du pays".

Les choses ont été clairement dites mais le constat sur le terrain est cinglant au-delà des déclarations.

Par contre, j’ai cru comprendre d’après l’article en référence que le CHU n’a pas vu passer tout  cet argent. C’est là où se situe tout l’intérêt des inquiétudes et des interrogations des Congolais : où est donc parti tout cet argent ? Et j’ajoute à quoi l’a-t-on utilisé réellement ?

Sur ce même créneau, il y’a visiblement le même débat sur les 300 milliards destinés à la délocalisation des casernes. Ceux qui pensent comme moi, ont besoin d’un éclairage là-dessus afin, de savoir et de comprendre.

C’est pour cela, que je pense à juste titre que le Ministre de la Santé, celui des Finances et du Budget comme bien d’autres doivent être interpellés dans le cadre de la catastrophe du 04 mars 2012 pour permettre aux Congolais de comprendre le fonctionnement de nos Institutions. Ce fonctionnement qui me paraît personnellement très opaque.

Avec les propos cités plus haut du Chef de l’Etat devant le Parlement réuni en Congrès, comment expliquer l’état de délabrement dans lequel se trouve notre système sanitaire ?

Je dis pour conclure que les chiffres que j’ai donnés ne sont pas une invention de ma part. Et je souligne avec force qu’ils ont été tirés des Messages sur l’Etat de la Nation 2006 et 2007 du Président de la République. C'est-à-dire des documents officiels.

J’ose espérer qu’ils ne sont pas faux et s’ils l’étaient, je n’ai aucune responsabilité là-dessus. Cela devrait faire prendre conscience aux Congolais que la recherche de la bonne gouvernance et de la transparence a des exigences. L’une d’entre elles est de disposer d’un bon système d’information et d’un service statistique national performant, efficace, indépendant et qui doit être à l’abri des pressions surtout politiques.    

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf