Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 14:00

Le Commandant Henri SASSOU NGUESSO, le fils ainé du chef de l’Etat, écroué pendant 8 mois à la maison d’Arrêt de Brazzaville

Henri-sassouLors d’une de mes visites de la maison d’arrêt de Brazzaville au mois d’août, à mon grand étonnement, j’ai découvert comme autre prisonnier sans jugement, à coté du cas emblématique de monsieur Paul-Marie MPOUELE membre éminent et porte parole du Front des Partis de l’Opposition Congolaise (FPOC), monsieur Henri SASSOU NGUESSO, fils du chef de l’Etat congolais Denis SASSOU NGUESSO, écroué dans cette prison sordide de la maison d’arrêt de Brazzaville pendant 8 mois.

En bon coureur de jupons, puisque tous ses rejetons sont nés hors mariage, réputé pour son goût immodéré de la gente féminine, monsieur Denis SASSOU NGUESSO alors instituteur dans le Niari avait conçu un enfant nommé Henri SASSOU NGUESSO ; enfant qu’il avait fini par reconnaître puisque nous avons été en possession de l’acte de reconnaissance de paternité signé de sa propre main ainsi que différents documents qui ne laissent aucun doute sur leurs liens.

Cependant, ce fils de président de la République qui vit effacé et que ce dernier a toujours eu du mal à présenter officiellement au peuple congolais, ne jouirait pas de son droit d’ainesse (car il se dit qu’il serait le tout premier de ses enfants).

En plus, il aurait été longtemps mis au placard par la présence de la toute-puissante fille du chef de l’Etat, la défunte Edith Lucie BONGO, laquelle d’après des indiscrétions, n’aimait jamais entendre parler de ce Henri prêt à lui ravir sa place, chasse gardée des ainés des SASSOU NGUESSO. En outre,, elle qui, de son vivant, avait contribué au rassemblement de tous les enfants SASSOU n’aurait jamais œuvré pour la reconnaissance de Henri SASSOU NGUESSO.

En conséquence, Henri SASSOU NGUESSO ne vit pas dignement sa vie d’enfant de président. Pour preuve, il était pendant 8 mois en prison à coté des prisonniers de droits commun et des prisonniers politiques qui étaient devenu par la force des choses ses compagnons, méconnu de bon nombre des congolais. Quant à sont train de vie, il est de très loin différent à ceux d’autres enfants SASSOU en l’occurrence Christel et Claudia SASSOU NGUESSO ou encore ceux des neveux comme Edgard NGUESSO, Jean Jacques BOUYA et le pseudo neveux Jean Dominique OKEMBA qui renie jusqu’à ce jour son rejeton, Marcellin KONDE OKEMBA.

Des faits reprochés à Henri SASSOU NGUESSO

On reprocherait au commandant Henri SASSOU NGUESSO l’usurpation de fonction à des fins de trafic d’influence. La photocopie d’une carte de visite portant son nom et le titre de secrétaire général de la police lui aurait été présentée lors de son interpellation.

Ce qui sous entend que ce dernier ce serait fait passer pour le secrétaire général de la police nationale. Mais ce qui cloche dans l’histoire c’est que ce fils du chef de l’Etat qui n’a d’ailleurs pas reconnu les faits ni la fameuse carte de visite n’aurait vu que la photocopie et non l’original de ladite pièce.

En plus il n’existe jusqu’à ce jour ni plaignant, ni de plainte confortant l’assertion selon laquelle il aurait utilisé ladite carte de visite pour traiter quoi que ce soit de louche.

Henri sassouDes questions se posent à ce jour : Si les crimes et les dégâts causés par cette photocopie de la carte de visite dans la République existent, pourquoi ne les révèlent-on pas, même à Henri SASSOU NGUESSO le présumé coupable rien que pour le confronté à ses méfaits ? Qui est donc celui qui a été surpris avec l’original ? Est il normal qu’un citoyen soit incarcéré de façon arbitraire, sans jugement à la maison d’arrêt de Brazzaville ?

Il se susurre à Brazzaville que c’est l’homme de main de Denis SASSOU NGUESSO, le contre amiral Jean Dominique OKEMBA qui serait une fois encore derrière cette arrestation du fils du chef de l’Etat congolais ; chose qui a amené un proche de Henri SASSOU NGUESSO à déclarer que : "décidément Jean Dominique OKEMBA a subjugué SASSOU puisque ce dernier le laisse même incarcéré ses propres enfants pour une histoire banale de carte de visite".

Henri SASSOU NGUESSO ne rencontrerait son père qu’à Oyo, à Brazzaville ; Jean Dominique OKEMBA lui barrerait le chemin. Son arrivée dans le sérail du pouvoir serait redouté même si beaucoup de ceux que nous avons interrogé nous dit que Henri SASSOU NGUESSO ne serait qu’un vulgaire escroc.

La leçon à retenir de l’arrestation de Henri SASSOU NGUESSO

On retiendra que Denis SASSOU NGUESSO, premier magistrat de la République, n’a pas de cœur pour épargner son propre fils, qui à longtemps souffert du manque d’amour paternel et maintenant se retrouve à la maison d’arrêt de Brazzaville. Cela remet en question le fait que le peuple congolais croit que ce chef de l’Etat peut le sauver et le délivrer de sa condition misérable, car une personne qui ne s’aime pas soi-même ne peut pas aimer les autres.

Serait-ce pour prouver que nul n’est impuni aux yeux de la loi que Denis SASSOU NGUESSO a laissé son propre fils en prison pendant 8 mois comme il ‘avait fait pour un fils de Maurice NGUESSO qu’il aurait même recommandé à l’exécution n’eût été le fait qu’aucun exécuteur de ce fils ne s’était présenté ?

Henri SASSOU NGUESSO aurait il commis plus de gaffes que d’autres enfants SASSOU pour ne citer que le cas légion de WAMBA SASSOU qui n’a jamais été incarcéré jusqu’à ce jour ?

Pourquoi en veut on donc à "du bonnet" comme le surnomme affectueusement ses proches ?  

Message de Détresse de Henri SASSOU NGUESSO au Peuple Congolais

J’ai été entendu, puis déposé la mise en liberté provisoire entre les mains du doyen des juges d’instruction. Depuis lors, monsieur le doyen des juges ne m’a jamais notifié l’ordonnance soit de maintient, soit de liberté provisoire alors qu’il y a un délai de cinq jours pour le faire à compter de la date de dépôt de la mise en liberté provisoire.

Cette attitude de monsieur le doyen des juges d’instruction dénote soit, la méconnaissance notoire des règles de procédure en matière de détention, soit la preuve de nuisance à la modeste personne que je suis.

Je ne comprends toujours pas, je tombe malade et désir me rendre à l’hôpital, pour donner son avis, mon juge d’instruction doit appelé quelque part. Je me demande s’il appel mon plaignant, or à ce que je sache, je n’en ai pas officiellement ; c’est quoi la fin ?

Curieusement il y a des gens qui, devant moi, obtiennent des permissions. Ce qui est encore curieux dans tout cela, c’est que lorsqu’il s’agit d’un problème qui me concerne, vrai ou faux, je ne suis jamais écouté. C’est toujours : "mettez le à la maison d’arrêt" sur instruction du haut sommet.

Au regard de tout ceci je me demande si je suis citoyen congolais ou pas. Mon plaignant c’est toujours le haut sommet qui ne vient jamais comparaitre avec moi. Même pour des raisons de santé je n’obtiens pas de permission. Finalement où sont les Droits de l’Homme dans ce pays ? Est ce que je suis condamné sans jugement ou c’est un plaisir pour certains de me voir à la maison d’arrêt ?

Comment alors que les congolaises et les congolais font des efforts pour bâtir un Etat de Droit dans notre pays, il y a des magistrats qui ne disent plus le Droit, se contentant de faire du zèle, à remplir la maison d’arrêt parfois pour des peccadilles.

Oh qu’est ce que je n’entends pas pendant mon séjour à la maison d’arrêt, j’espère que mes cris de détresse que je lance depuis ma cellule retiendront l’attention des magistrats, de nos autorités politiques pour mesurer l’état réel de notre justice, pourtant, comme l’a dit monsieur le président de la République lors de ses discours devant le Parlement réunis en congrès, je cite "(…), la justice est le pilier de nos institutions et le dernier rempart…"

PS : Nous avons appris récemment la relax sans jugement de monsieur Henri SASSOU NGUESSO

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Habibah Natah 17/10/2012 17:43


Si le Famille Sassou repousse Henri Sassou c´est parceque c´est lui qui incarne le coté illuminé des sassou.


Alors la réconciliation des Sassous et Henri produira un nouvel elan pour cette famille.


si non c´est Henri qui porte la lumiere de la famille sassou.


c´est lui  qui l´emportera sur le pouvoir l´argent l´egos et l´ignorance de sassou pere.


Pour servir le diable il faut te separer de ta propre lumiere.


Donc Henri symbolise la lumiere de Sassou.


Je comprend maintenant pourquoi Sassou est si sanguinaire.


A BON ENTENDEUR SALUT

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf