Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 13:55

DESCENTE à SOWETO

Regardez la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=0mk9HRcWVb8 

 

 

DSCN7941Des Fondations, il y en a. Des actions humanitaires en Afrique, il y en a. Mais une visite à Soweto par avec Fondation Roger Nzaba, c’est assez particulier !

Tout d’abord Soweto, le légendaire township des luttes anti-apartheid, le quartier des origines de Nelson MANDELA, plus de trois millions de personne… on ne peut y venir sans un mélange d’émotions et de curiosité.

Et tout est surprenant. Le grand stade construit pour la coupe du monde, des voies urbaines larges, bien organisées, qui drainent une circulation dense ; des grands supermarchés, poussés comme des champignons, des centres commerciaux ; les petites maisons, petites et pauvres, sont toujours là, mais propres et clôturées ; certaines, et de plus en plus, ont été reconstruites ou remises à neuf, il paraît que c’est maintenant un quartier recherché ; pas d’ordures dans les rues, de l’éclairage ; des gens en quantité qui se promènent, qui marchent ici et là, qui s’entassent dans des voitures quelquefois au bout du rouleau. On les pousse pour redémarrer, on bricole sous le capot. Mais ça redémarre. Les hommes sont décontractés, les filles portent des shorts ou des jupes courtes (c’est l’été austral), une bonne partie de la population a des kilos en trop…

 

C’est un coup de baguette magique qui semble avoir touché l’ancien ghetto, à l’évidence un effort dans ces dernières décennies. Et le résultat, c’est que Soweto est devenu un quartier plus propre que bien des villes africaine, plus accueillant. Il y fait bon y vivre aujourd’hui, sans doute, mais il faut aimer vivre les uns sur les autres comme dans d’ailleurs dans toutes les villes africaine.

Et pourtant, à Soweto aussi comme dans toutes les grandes métropoles, des enfants sont abandonnés, on en trouve dans la rue, et le pouvoir est impuissant à s’occuper de tous.

DSCN7924Le premier "home" que nous visitons, JCW, Jo’burg Child Welfare, est un joli ensemble de constructions en briques.

Une équipe d’une télévision locale filme et photographie tout ce que bouge et recueille les réactions des uns et des autres ; c’est que Roger NZABA est une vedette locale qui fait l’honneur et la fierté de sa communauté ; devenu millionnaire à 25 ans il est membre du cercle très fermé des hommes d’affaires sud africains les plus influents.

Docteur en sociologie il a un MBA et continu à prendre des cours de commerce ; "quand on reçoit de Dieu, il faut savoir donner" aime t-il a répéter

La nursery est le bâtiment le plus grand, avec des salles pleines de petits lits. Un bébé fait la sieste. Les enfants jouent, épanouis. Ils viennent spontanément vers nous. Tout est propre et organisé. Nous visitons les chambres des plus grands, réduites au strict minimum, mais claires et propres.

Le Docteur Roger NZABA, son épouse et la secrétaire de la Fondation Mlle LERATO ont apporté des matelas neufs, des vivres en conserve. Dans le gymnase, un groupe d’enfant chante une chanson de bienvenue avec les assistantes. Pendant la visite des lieux communs un petit enfant vient s’agripper sur les jambes de Roger

NZABA qui le soulève et le met sur son épaule.

L’ambiance est heureuse et détendue. Roger NZABA fait un petit discours pour encourager et féliciter le personnel puis donne un chèque de 12 000 rands. La responsable du "home" bredouille des remerciements sous les applaudissements nourris des enfants et nous repartons en félicitant tout le monde pour la qualité des équipements, lapropreté, les soins aux enfants.

DSCN7952Le second endroit est un site plus ancien de l’armée du Salut qui rassemble des enfants, des filles-mères, des personnes soignés, des vieux. Toujours souriant, le Docteur Roger NZABA fait encore une distribution de vivres, un chèque, un discours après avoir reçu les doléances de la responsable ; il promet de revenir la prochaine fois avec un groupe électrogène pour pallier aux coupures d’électricité …

La fondation, c’est Roger NZABA, homme orchestre il a toujours un train d’avance sur les autres ; on le voit à son regard toujours alerte. Son optimiste et sa bonne humeur irradient sur tous ceux qui l’approchent. Son insolente réussite avant la quarantaine aurait pu faire de lui un personnage hautain et inaccessible, mais il n’a jamais oublié d’où il vient et les efforts de sa mère pour les élever lui et ses frères & sœurs à Pointe-Noire.

Riche, il n’a pas oublié les pauvres, et le principe de solidarité. Et c’est dans une visite comme celle de Soweto que l’on peut le mieux apprécier sa simplicité, son engagement, la chaleur de son sourire.

www.rogernzabafoundation.co.za.

rogernzaba@gmail.com

DSCN7944DSCN7943


DSCN7937

DSCN7938

DSCN7955

DSCN7951

DSCN7950

DSCN7948

DSCN7947

DSCN7946

DSCN7945

DSCN7926

DSCN7934

DSCN7929

DSCN7931

DSCN7932

DSCN7930

DSCN7928

DSCN7927

 

DSCN7933

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf