Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 22:48

 La Nouvelle Maladie des Autorités Congolaises : L’Affairisme Effréné  

sassou_demon.JPGLe limogeage des Colonels Bonaventure ENGOBO et Félix ONDAYE par Denis SASSOU NGUESSO a été motivé d'abord par le fiasco de Paris, puis par leur comportement affairiste et mafieux.

En effet, ils ont fait poireauter leur Chef pendant plus d'une heure à l'aéroport de Rio au Brésil. Ces deux colonels biznessmans avaient d'abord pris soin de charger leurs marchandises dans l'avion présidentiel. Bourré à mort, l'avion ne pouvait plus recevoir les bagages de la délégation présidentielle.

Résultat des courses, un grand cafouillage pour la crédibilité de l'Etat, les officiels brésiliens étaient obligés de quitter l'aéroport et laissés les congolais et leur Président pendant 1 heure gérés leurs désordres.

S’enrichir par tous les moyens et le plus vite possible pour rivaliser avec le chef ; tel semble être le nouvel hymne national des officiels congolais.

--------------------------------------------------

Le Canard Enchainé

Le Président Congolais Interdit sur le Sol Français

Le week-end du 16 au 17 juin 2012, SASSOU NGUESSO voulait passer par Paris avant de se rendre au Sommet de Rio+20 (conférence mondiale des Nations unies sur le développement durable). Les autorités françaises ont refusé. Il n’était pas le bienvenu dans la capitale française. SASSOU NGUESSO a rouspété. Il a pris directement l’avion de Rio.

On peut se demander pourquoi SASSOU NGUESSO a voulu faire l’escale parisienne avant de se rendre au Brésil.

Deux hypothèses à ce sujet : soit il a cherché à venir nouer des relations d’amitié avec le vainqueur de son ami Nicolas SARKOZY, soit il a voulu venir s’imprégner de ce qui se passe dans la Grande Loge Nationale de France. Les Maçons de cette obédience tiennent, en effet, leur assemblée générale ce 23 juin 2012 avec élection d’un nouveau Grand Maître. Le candidat sortant, François STIFANI, se trouve dans la tourmente d’un scandale immobilier. Assis sur une chaise éjectable, François STIFANI a besoin du soutien des frères africains, notamment Denis SASSOU NGUESSO et Ali Bongo.

Voilà Denis SASSOU NGUESSO déclaré "persona non grata" à Paris, ville où il possède pourtant de nombreux biens immobiliers, des biens, comme on s’en doute, acquis à la "sueur de son front" !

François HOLLANDE qui connaît sûrement aussi cet autre adage "on attrape une arrête dans la gorge quand on mange les restes d’un copieux repas" a déjà boudé le prochain sommet de la francophonie qui aura lieu prochainement à Kinshasa. Ce rituel politique initié depuis Giscard d’ESTAING n’a jamais été du goût de la gauche française. Il y a de fortes chances pour que les lobbyistes qui bossent là-dessus ne parviennent pas à convaincre celui qui déclara, avant d’entrer à l’Elysée le 10 juin : "Le changement c’est maintenant".

On pourrait également se demander pourquoi La Grande Loge maçonnique, puissant groupe de pression, n’a pas aidé Denis SASSOU NGUESSO à transiter par Paris avant de se rendre au sommet sur le développement durable à Rio de Janeiro.

La réponse est que les maçons français de la GLNF sont eux-mêmes embourbés dans un scandale immobilier rue Wagram (cf. Le Canard Enchaîné du mercredi 20 juin 2012) "Si je t’aide, ça ne t’aidera pas" dit une maxime gauloise.

----------------------------------------------------

La Lettre du Continent
Bonnes affaires aériennes au Congo Brazzaville 
Quel est l'heureux propriétaire du jet HS 125 que loue une fois par mois au coût de 80 millions de F CFA la Direction Générale de la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC) ??
SASSOU NGUESSO prend ses précautions
Pourquoi Denis SASSOU NGUESSO a-t-il sommé son neveu Jean Dominique OKEMBA, patron des services secrets, de l'accompagner au Brésil pour assister au sommet de Rio+20 ??
Grand mariage "françafricain" à Venise
Quelle personnalité jadis proche de Denis SASSOU NGUESSO a célébré le mariage de sa fille à Venise, le 16 juin 2012, entourée de nombreuses figures du village franco-africain ?? La mariée a gagné la place Saint-Marc en vaporetto...
Brazzaville >>>> Gabon 
Le poste de nouvel ambassadeur du Congo Brazzaville a Libreville pourrait revenir à Pierre NZILA, l'ancien ministre de l'enseignement secondaire et supérieur et de la recherche scientifique.
Ce dernier, candidat malheureux à l'investiture du Parti Congolais du Travail (PCT) aux législatives du 15 juillet dans la circonscription de Okoyo, succéderait à Roger Edouard OKOULA, un proche de Denis SASSOU NGUESSO.
Ce poste à Libreville était initialement destiné au Directeur du CHU de Brazzaville, Ignace Ngakala, qui a décliné cette affectation.
Qui succèdera au fils Sassou à la SNPC ?
L'élection attendue comme député de Denis Christel SASSOU NGUESSO, personnage central de la Société National des Pétroles du Congo (SNPC), ne devrait pas bousculer l'organigramme de cette entreprise stratégique.
Par sa candidature aux élections législatives du 15 juillet, l'actuel DGA de la SNPC chargé du trading pétrolier, dit "Kiki", entend décrocher un portefeuille au sein du gouvernement dont le remaniement est attendu après la fête de l'indépendance, le 15 août.
La victoire prévisible du fils du chef de l'Etat congolais devrait entrainer une modification, mais à la marge, de l'organigramme de la SNPC.
Les noms de Raoul OMINGA, actuel DGA des finances et de la comptabilité, et de Cédric Okiorina, chargé de l'aval pétrolier, sont les plus cités pour lui succéder.
Les autres responsables de la société publique devraient rester bien sangles à leur fauteuil. Mbochis et francs-maçons comme le chef de l'Etat, ces deux pedigrees leur assurent une place privilégiée dans le premier cercle présidentiel.
Ainsi le DG Jérôme KOKO, originaire de Bokouélé, près de Oyo, ne rend compte qu'au chef. Il ignore superbement le ministre des hydrocarbures André-Raphaël LOEMBA, cantonné à un rôle de ministre technique.
Jérôme KOKO est entouré de son cousin Sylvain LEKAKA, conseiller juridique de la SNPC, et de Calixte NGANONGO. Ce dernier, neveu de SASSOU, gère la comptabilité de l'entreprise depuis 2010 et est membre du Grand Orient et loges associées du Congo (Golac, affilié au Grand Orient de France).
Le DGA chargé des finances, Raoul OMINGA, est également un Mbochi d'Oyo, ainsi qu'un fidèle de la Grande Loge Nationale du Congo (GLNC du grand maître SASSOU NGUESSO).
Last but not least, l'ancien vénérable de la loge "Liane-Egalité", Léon Hervé ILOKI, propriétaire de la Clinique des Rosiers à Brazzaville, devrait rester sans problème le conseiller médical de la SNPC. 
Pour sa part, Denis Christel se démène pour être à la hauteur du scrutin.

Investi candidat du Parti Congolais du Travail (PCT au pouvoir) à Oyo, fief de la famille présidentielle, il multiplie les leçons particulières de mbochi. Cette langue vernaculaire qu'il maitrise à peine reste incontournable pour une implantation réussie dans la ville natale de son père...

---------------------------------------------------------

La Justice Congolaise en Question

Monsieur André GAKALA-OKO, qui a conduit l’information dans la procédure de l'affaire des 2 avocats incarcérés illégalement Me H. Malonga et Me G. Hombessa, en qualité de Juge d’instruction, est militaire, Colonel de son Etat. 
En effet, aux termes précis et formels de l’article 8 de la loi n°15-99 du 15 avril 1999 portant statut de la Magistrature : "L'exercice des fonctions de magistrat est incompatible avec l'exercice de toute fonction publique ou élective et de toute autre activité, professionnelle ou salariée, à l'exception des activités agricoles. 
Des dérogations individuelles peuvent, toutefois, être accordées aux magistrats, pour exercer des fonctions ou des activités qui ne sont pas de nature à porter atteinte à la dignité ou à l'indépendance du magistrat" ; 
Aux termes de l’article 2 de la même loi : "La hiérarchie du corps de la magistrature comprend trois grades comportant, chacun, des échelons" ; il n’y a dans cette hiérarchie aucune place pour les grades militaires ;
Aux termes de l’article 5 du même texte : "Les magistrats sont indépendants vis-à-vis du pouvoir politique, des groupes de pression et des justiciables". 
Le statut de magistrat tel que fixé par la loi, n’autorise donc pas l’exercice de la fonction de magistrat par un militaire, et aucun texte n’est venu jusqu’ici créer les magistrats militaires.
Il s’infère de tout ceci que le Colonel André GAKALA-OKO, militaire en activité, soumis au régime d’avancement dans l’Armée, exerce en toute illégalité la fonction de magistrat.

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Lolo 06/07/2012 10:51


Bonjour, je respecte votre oeuvre et les verites qui en ressortent, seulement en lisant l'article sur le limogeage des deux colonels, je me dis qu'il faut avoir des sources fiables car ce n'est
pas Mr Felix Ondaye qui a ete renvoye c'est un autre Colonel Ondaye car comme vous savez il y a plusieurs Ondaye la bas.

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf